Archives support

La version 7.3 chez free [Solved]

OwnerBernard Paques
Progress100%
WorkflowSupport request
StatusImmediate solution has been provided
Aujourd'hui journée de test chez Free. Je pense que ceci peut en intéresser quelques-uns...

[title]Installation d'un nouveau serveur en 7.3[/title] Copie des fichiers vers le serveur par FileZilla, suivie du lancement de l'assistant d'installation. Tout nickel en 5 minutes chrono (non compris l'envoi des fichiers), sans rien faire d'autre que ce qui est prévu dans le manuel...

[title]Migration d'un serveur en 7.3[/title] Là c'est plus délicat, à cause de la directive umask(), introduite lors d'une version précédente de YACS, et qui produit des effets de bord chez plusieurs hébergeurs, dont OVH et Free.

Le problème se manifeste par des erreurs internes juste après l'activation des nouveaux scripts. Les permissions des nouveaux scripts, à cause de umask(), les rendent invalides aux yeux des serveurs, ce qui créée des erreurs internes.

Comment faire alors ? Plusieurs solutions s'offrent à vous, en fonction de votre cas : - renvoyer les fichiers par FTP, - ou créer vous-même l'environnement de mise à jour.

[subtitle]Renvoyer les fichiers par FTP[/subtitle] Cette solution fonctionne, que l'on ait déjà tenté une mise à jour ou pas. Elle consiste à remplacer directement les scripts par leurs nouvelles versions. FileZilla fait ça très bien, en prenant l'intégralité du contenu de l'archive 7.3. Pour que cela marche bien, il faut ensuite purger le cache, et exécuter les scripts à exécution unique, tout ça depuis le panneau de contrôle. Ce sont ces dernières opérations qui peuvent s'avérer compliquées. Aussi, je vous propose de considérer d'abord la solution suivante.

[subtitle]Créer manuellement l'environnement de mise à jour[/subtitle] Ca commence comme un transfert de fichier ordinaire, sauf qu'au lieu d'écraser les scripts existants, on créée d'abord le répertoire scripts/staging pour y placer l'intégralité de l'archive de YACS 7.3. C'est ce que fait d'habitude le script scripts/stage.php, mais là on le fait manuellement pour s'assurer que les permissions sont correctes.

Ensuite, pour effectuer la mise à jour proprement dite, il faut sur le panneau du même nom, choisir la dernière option, celle du Chargement indirect, pour lancer directement le script scripts/update.php.

Après, ça va assez vite, et les écrans s'enchainent les uns derrière les autres, jusqu'à la fin de la mise à jour. Ne pas oublier de remettre le serveur en route en fin de parcours.