Communication pour YACS

Yacs en 5 points

PreviousNextIndex

Ce texte est une présentation synthétique de Yacs (toutes versions jusqu'à ce jour)

Yacs est un logiciel de gestion de contenu web, écrit en PHP, diffusé en open-source (LGPL). Sa maitrise complète s'adresse aux intégrateurs professionnels, mais l'installation standard séduit également le webmaster occasionnel, tout comme elle facilite les interactions quotidiennes pour les utilisateurs finaux.

CMS complet

Yacs offre des fonctionnalités complètes - dès l'installation initiale - qui couvrent un large panel d'utilisations possibles pour un site internet (communauté, blog, forum, wiki, galeries, formulaires, extranet, etc.) Les finitions sont également remarquables pour tout ce qui relève des standards et mécanismes d'interactions avec des serveurs ou programmes tiers. Les sites mis en ligne ont une excellente repérabilité grâce à l'implémentation de bonnes pratiques SEO. Le contenu est rangé selon un classement hiérarchique et/ou transversal, sans de limitation de niveau de profondeur. Le logiciel est bien sûr multi-utilisateurs avec une gestion des droits configurable globalement et localement individuellement. Le contenu multimédia est reconnu et les articles sont déclinables en plusieurs langues.

CMS polymorphe

Quelles différences structurelles entre un article de blog commenté et le fil de discussion d'un forum ? Aucune, à part leur présentation. Dans Yacs la fonction d'affichage est vraiement séparée des données elles-même. Yacs en version Martin propose pas moins de 17 mises en pages (layouts) pour lister les articles, interchangeables à tout moment. Par exemple une contribution dans un forum pourra être déplacée ou dupliquée vers un blog et vice-versa. Le contenu n'est pas cloisonné par le type de rendu initialement choisi lors de sa création.

CMS extensible

En plus des fonctionnalités qu'il offre nativement, Yacs permet aux programmeurs d'étendre considérablement les scripts :

  • Les overlays permettent (entre autres) d'enrichir les données structurées d'un article (par exemple implémenter d'autres champs de saisie que les standards titre-intro-description),
  • les layouts de personnaliser les listes dynamiques, les behaviours d'ajouter des possibilités de gestion/interactions,
  • les hooks d'inclure des traitements à l'interieur du noyau, et enfin il est possible de surcharger le script d'affichage ou d'édition des pages.
  •  Les thèmes graphiques sont à base de scripts PHP et feuilles de style CSS ; tous les blocs HTML produits par le noyau sont personnalisables.

Le fonctionnement du noyau lui-même est assez simple à comprendre, de par l'organisation des scripts (MVC) ainsi que les commentaires détaillés et normalisés (phpdoc) du code. Les fonctions de base de Yacs forment une bibliothèque qui épargne du temps aux développeurs et permet de bien interagir avec les rouages du système.

Outils de Travail collaboratif

L'objet initial de l'élaboration de Yacs était la mise en place d'un extranet d'entreprise (je ne crois pas que ce soit vrai). Yacs Il présente donc une efficacité indéniable pour la gestion de projet et la collaboration en travail à distance. Même si un site n'affiche publiquement qu'une simple vitrine, il peut implémenter un extranet privé. Citons comme fonctionnalité notament des profils utilisateurs complets, plusieurs workflows de discussions (en différé ou instantané), le dépôt et le versionning simple de fichiers, la délégation de tâches, les prises de décisions, la surveillance de pages et des fonctions de gestion de groupe (groupes de travail, contact par mail des membres du groupe en une seule fois, invitation d'autres personnes par mail même si elles sont extérieures au site, pages privées...).

Administration quotidienne facilitée

La gestion des pages se fait directement depuis l'affichage de la page concernée ou de son conteneur parent (gestion en frontend). Selon les privilèges de l'utilisateur par rapport à la page, Yacs propose différentes commandes d'intercation. La gestion du contenu est donc naturelle et intuitive, et ne demande pas de parcourir l'aborescence une deuxième fois depuis un accès administratifpour l'intégrateur d'administration. Un panneau de contrôle rassemble les paramètres de configuration globale.

Version courte :

Polyvalence du logiciel
Yacs -parfois surnommé "le couteau suisse du web"- permet de mettre en œuvre dès l'installation la plupart des applications d'un site web, hormis - pour l'instant - les possibilités de vente en ligne. Les pages HTML générées sont abouties (usage des métadonnées, url réécrites, respect des standards et usage de microformats).

Polymorphisme de la mise en page
Parce que les pages ne sont pas élaboré par des modules cloisonnés, il est possible de changer le type d'application d'une section ou déplacer les articles entre deux sections de types différents (par exemple transformer un forum en blog, ou faire passer des articles d'un forum vers un blog, et vice versa).

Extensibilité des scripts
Yacs permet aux programmeurs d'étendre les fonctionnalités du noyau à différents niveaux, pour enrichir le modèle de données ou l'interface graphiques à des besoins spécifiques.

Spécialisation pour la collaboration à distance
De nombreux outils permettent de structurer les échanges entre les membres (profils, tâches, décisions, dépôt de documents, clavardages) ce qui fait de yacs un bon outil pour monter un intranet ou extranet.

Gestion de contenu facilitée et programmable
L'administration quotidienne se fait naturellement depuis les pages concernées. L'intégrateur effectue les réglages globaux depuis un panneau de contrôle et peut adapter les interfaces affichées aux usagers.

PreviousNextIndex